Des objectifs spécifiques

Au-delà de son expertise variée sur l’élaboration et la planification du développement socio-culturel, économique et technologique des villes,  son rôle dans la sauvegarde du patrimoine matériel et immatériel, la protection et la promotion des diverses compétences globales et locales, composantes essentielles du développement humain, économique et durable, les diasporas sont dans le contexte actuel de la mondialisation et de l’autonomisation des moyens des régions, des instruments et des acteurs publics incontournables.

Leurs effets positifs dans la mise en œuvre des projets structurants de développement local de diverses manières. S’y pencher à travers cet atelier revient alors à :

  • Identifier et d’évaluer les acquis des diasporas pour un développement local plus inclusif et diversifie ;
  • Tracer les pistes d’une économie culturelle durable ayant comme entrée principale l’expertise ;
  • Mobiliser les acteurs de la diaspora camerounaise pour créer et faciliter la mise en œuvre de projet en synergie ;
  • Mettre en évidence le caractère inclusif et mixte des diasporas camerounaises dans leur rapport au développement local ;
  • Positionner les diasporas comme un outil stratégique majeur de la planification, la création des richesses et des ressources ; des sources de financement, des projets et initiatives de développement ;
  • Mettre en évidence les apports durables de la diaspora camerounaise dans les projets de développement local, notamment dans les aspects : Transfert des technologies – Formations – Responsabilisation;
  • Valoriser une gouvernance démocratique des projets de développement locaux. 

Une cible clairement identifiée

1 - Maires, autres élus et responsables locaux
2 - Autorités et Responsables des CTD
3 - Organismes publics et privés socio-économiques et culturels
4 - Partenaires privés et publics du Cameroun
5 - Citoyens de la diaspora
6 - Universitaires